November 1, 2018

    March 16, 2018

    Please reload

    Requiem de Gounod pour chœur, solistes, cordes, harpe et orgue

    Messe en ré de Dvorak (extraits) avec orgue
    Otcenas de Janacek pour chœur, ténor orgue et harpe

    Dvorak et Janacek en première partie. La Messe en ré (extraits) de Dvorak en version chœur, solistes et orgue, sera suivie d’un Otcenas (Pater noster) de Janacek offrira aux oreilles du public les sonorités originales du mélange de la voix, de l’orgue et la de harpe et surtout des tonalités et des couleurs harmoniques évoquant les paysages musicaux de l’époque et les origines tchèques du compositeur.

    La deuxième partie nous ramène en France avec le Requiem de Gounod, œuvre contemporaine des deux précédentes. Oeuvre posthume, puisqu’elle n’a été exécutée publiquement qu’un an après la mort du compositeur, à La Madeleine, sous la direction de Gabriel Fauré, ce Requiem sera pour ce concert donné dans la version pour orchestre à cordes, harpe et orgue.

    Les œuvres :

    Si Charles Gounod (1818-1893) est sans doute le plus connu pour ses opéras...

    Superbe concert de Noël que celui donné dimanche 16 en l'église Saint Germain de la Châtre. Après une première partie comportant des danses de la Renaissance et plusieurs œuvres chorales liées à Noël, un intermède fut joué à l'orgue avec des improvisations sur des thèmes folkloriques du Berry. Puis ce furent quatre célèbres pièces pour chœur avec accompagnement de l'orgue : le cantique de Jean Racine de Gabriel Fauré, des extraits du requiem de Gounod, un choral de Bach et l'Alléluia du Messie de Haendel. Pour finir, fut interprété Immortal Bach de Knut Nystedt dont les harmonies ont retenti longuement dans cette superbe église à l'acoustique exemplaire. Une très belle et inoubliable journée.

    L’Ensemble Erik Satie à Malraux le 17 novembre à 20 h 30

    Pour le centenaire de l’Armistice 1918 : Ciné-concert Ode pour la paix

    Un chœur de 100 choristes (Ensembles Erik Satie, Opus 37, Contrechant et Chœur Emmanuel Chabrier) réunis pour :

    • la création de l’œuvre pour chœur Pace de Jean-Louis Thomas,

    • le Da Pacem d’Arvo Pärt et deux chansons mythiques :  Craonne et Lili Marleen

    et l’Harmonie de Joué-lès Tours en ciné-concert : J’accuse, film d’Abel Gance et musique de Bruno Régnier.

    Présentation du concert diffusée sur RCF le 11 novembre et disponible ici

    www.harmonie-jouelestours.com
     

    Vendredi 13 avril 2018 – 20h30 – Eglise Saint-Denis - Montlouis-sur-Loire


    Samedi 14 avril 2018 – 20h30 – Eglise Saint-Julien - Tours 

    Programme :

    Foundling Hospital Anthem 
    Hwv 268 pour solistes, chœur et orchestre

    Concerto grosso 
    Hwv 312 pour orchestre

    Ode à Sainte-Cécile 
    Hwv 76 pour solistes, chœur et orchestre

    Cécile Granger, Eugénie de Padirac, sopranos
    Jean-Michel Fumas, contre-ténor
    Jeffrey Thompson, ténor

    Ensemble vocal Erik Satie (dir. Jean-Marie Pacqueteau)
    Ensemble Consonance

    François Bazola, direction musicale

    Chanteurs solistes, chœur et orchestre seront au service de l’inépuisable génie créateur d’une des plus grandes figures de la musique baroque.
    La poésie et la virtuosité contenues dans les pages vocales ou instrumentales de ce programme rare sauront émouvoir et surprendre.

    La première partie du concert sera consacrée à une œuvre méconnue du grand compositeur anglo-saxon : The Foundling Hospital anthem, destinée à être jouée lors de concerts de bienfaisance de l’établisse...

    La chorale Chant’Avertin et l’Ensemble vocal Erik Satie partageront la scène du chai de Cangé le vendredi 16 février à 20h30

    . La dynamique chorale, forte de ces soixante choristes, dirigée par Thérèse Bertrand, qui est une habituée de l’Atrium et du public de Saint-Avertin, donnera un programme varié, du religieux à la chanson, teinté d’accents gospel ou hébreu, et s’appropriant volontiers l’opérette. L’Ensemble Erik Satie, dirigé par Jean-Marie Pacqueteau, reprendra une partie du concert donné l’année passée à Tours, « L’amour des choses tranquilles », avec Schubert, Rossini, Brahms, Fauré…  Le tout avec l’accompagnement au piano du fidèle Xavier-Charles Catta.

    Please reload